La Romane de Saint-Séverin en Condroz Nandrin

 

la romane2

 

 

La Romane

Pardi ! A quoi bon remuer le “ moût ” si rien de concret n’en sort ?
Le Comité des Fêtes de Saint-Séverin se laisse prendre au jeu ! !

Un village placé depuis des siècles à l’ombre d’une église romane où vécurent des moines de Cluny se devait de recréer un breuvage hautement symbolique.

Le 6 mars 1999, Gilbert Heusdain (Amateur de bonnes bières belges) a donc eu le privilège (et aussi le plaisir) de mettre en contact Guy Mottet (Président du Comité des Fêtes de Saint-Séverin) et Pierre Jacob, un jeune brasseur d’Ambly (Nassogne)

Pierre Jacob, un jeune ingénieur en industrie agro-alimentaire, a en effet choisi la voie houblonnée pour se lancer professionnellement. Un choix qui ne s’assimile pas à de la petite bière, car n’est pas fils de “ Cambrinus ” qui veut.

Depuis 1996, il a mis définitivement au point une bière ambrée, au taux d’alcool bien dosé, sans être excessif, de 7% vol.

 

 

Les premiers brassins furent testés entre amis, avec un certain bonheur. Elle s’appelait alors tout simplement « Cuvée d’Ambly ». Le nom de baptême de cette Ardennaise changea aussi en prenant comme patron « Saint-Monon ».

Sa belle rousse savoureuse et bien houblonnée, Pierre Jacob accepte de l’adapter pour créer une bière propre au village de Saint-Séverin, une bière franche, ne cachant pas ses mérites par un goût sucré trompeur.

Et c’est ainsi, pour le plaisir de vos papilles, Saint-Arnould, Saint-Monon et Saint-Séverin veillent sur la destinée d’une bière dont nous sommes fiers, « La Romane de Saint-Séverin ».

Devinez qui en bave de plaisir … À la vôtre, à la nôtre, à notre bière …

Aujourd'hui, La Romane est connue bien au delà des nos frontières, afin de lui conservé son caractère convivial et artisanal, elle ne se trouve à la vente Caves de Falogne Rue du Moulin de Falogne, 8
4550 Saint-Séverin
(Nandrin)
Tél : + 32 (0) 4/371.56.47

La Romane

Vous avez découvert la « La Romane » et vous allez pouvoir vous en régaler !

Mais pour qu'elle vous dévoile toutes ses qualités, quelques conseils ne sont peut-être pas superflus.

Conseils d’un amateur averti ...

Vous avez ramené chez vous quelques bonnes bouteilles; ne vous précipitez pas sur le tire-bouchon, « La Romane » est une bière vivante refermentée en bouteille, elle contient donc des levures, laissez-la reposer quelques jours en cave, à l'abri de la lumière mais de grâce, pas dans le réfrigérateur, vous risqueriez de tuer votre bière qui deviendrait une lavasse plate et insipide. Gardez-la debout s'il s'agit de quelques jours mais couchée si c'est pour plus longtemps.

 

 

Ca y est, vous pouvez y aller !

une petite goulée pour rincer la bouche et puis une autre pour goûter pleinement le nectar ... et là plus question de dire du mal de la voisine ou de déblatérer vos confrères; le seul sujet de conversation sera… « La ROMANE » avec une bonne blague de temps en temps, à propos, vous connaissez l'histoire du gars dont le père était stérile ?

uiuvfrt

 

Une heure avant de la consommer, amenez la à la bonne température de dégustation, 8 à 10° voir 12° pour la Brune et celle au miel, c'est alors qu'elle dégagera ses arômes les plus subtils … mais attention, manipulez vos bouteilles avec douceur, sinon à quoi bon les laisser reposer.

Préparez vos verres à dégustation, plus larges en bas plus étroits vers le haut. Lavez-les à l'eau claire, surtout pas de détergent, rincez-les juste avant de servir, sans les essuyer.

Invitez quelques amis, « La Romane » est une bière conviviale qui semble encore meilleure lorsqu'elle est en bonne compagnie ...

Rassemblez les verres près de vous, avec pondération, enlevez la capsule puis tirez gentiment le bouchon, du calme, elle ne va pas s'en aller... Servez le premier verre en l'inclinant puis en le redressant au fur et à mesure, lorsqu'il est plein; ne redressez pas la bouteille, servez dans la foulée le deuxième puis le troisième verre. S'il reste de la bière dans la bouteille, redressez-la délicatement et posez-la.

 

« A portée de nez, elle dégage un parfum de caramel amer. Elle révèle un certain piquant sur la langue et beaucoup de fraîcheur au palais et en arrière bouche. Elle ne contient que des ingrédients naturels, ce qui donne à son perlé beaucoup de finesse et de vivacité, mais sans mousse abondante ». (extrait du Vif l’Express)

Les commentaires sont fermés.